Création d’un chantier d’insertion autour de la production de fleurs bio, locales et solidaires

Le projet

Depuis 1999, le Réseau Cocagne développe et fédère des structures d’insertion autour de la production agricole. Avec le projet “Fleurs de Cocagne”, l’association a fait le pari de produire localement des fleurs biologiques et de les vendre en circuit court, en favorisant  l’insertion des personnes en difficulté. Ce concept inédit en France constitue une alternative aux fleurs proposées sur le marché, dont 80 % sont produites à l’étranger dans des conditions sociales et de travail non exemplaires…

Le partenariat avec la Fondation CHANEL a d’abord permis de financer une étude de faisabilité complète pour l’implantation d’une structure d’insertion horticole en Ile de France. Suite aux résultats positifs de l’étude, la Fondation s’est engagée auprès de  Fleurs de Cocagne pour créer le chantier d’Avrainville dans l’Essonne. 7 collaboratrices et collaborateurs Chanel ont conseillé l’équipe de l’association sur le marketing, les médias ou la distribution. De plus, la Fondation a financé une évaluation externe pour analyser les atouts et pistes d’amélioration du modèle économique du chantier d’insertion.

Le partenaire

Le Réseau Cocagne développe et anime le réseau des Jardins de Cocagne, essaimer de nouveaux projets, consolider, mutualiser, capitaliser, communiquer, promouvoir les Jardins et professionnaliser les équipes d’encadrement.

Visiter le site du partenaire

WordPress Lightbox